Fil d'info

A Bahreïn, trois mois de prison pour un tweet


01/12/2016
Juliette Mitoyen



Le journaliste bahreïni Faisal Hayyat a été condamné mardi 29 novembre 2016 à trois mois de prison pour avoir publié un tweet jugé insultant envers la religion, selon un communiqué de Reporters sans frontières. Egalement blogueur et youtuber satirique, Faisal Hayyat était détenu par la police depuis le 9 octobre 2016. On ne sait pas encore s’il fera appel de la décision rendue par le tribunal.  Il avait déjà été arrêté en 2011 après avoir participé à une marche pour la liberté d’expression.  Le Bahreïn figure à la 162e place du classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans Frontières.

Lu 310 fois
Notez




Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter