Dossiers

Les sites d'information alternatifs, entre journalisme militant et entrisme politique


14/03/2013
Tristan Devaux, Loïc Blache, Marc Podevin, Louis Colart




Alternatif. Un mot-valise par excellence. Militant, différent, non-aligné ou engagé, participatif ou autonome financièrement... Que signifie vraiment qu'un média est alternatif ? Pour répondre à cette question, rien de tel que de passer en revue un certain nombre de sites web d'information, qui se qualifient eux-mêmes comme tels.

Vincent est rédacteur au "Postillon", un bimensuel papier (sans publicité ni actionnaire) publié à Grenoble. Il nous donne sa définition du média alternatif.


Au cours de nos recherches, nous avons discerné un certain nombre de points communs aux pure players cité plus haut. D'abord, ils revendiquent une différence avec les "médias de masse". Ces derniers, les plus influents, sont au mieux considérés comme ne mettant pas en lumière des sujets importants, au pire participant à une désinformation organisée. La première accusation est plutôt portée par une sphère journalistique que l'on pourrait qualifier de militante. Orientés politiquement, ces médias se trouvent généralement aux extrêmes de l'échiquier politique. Très à gauche, ou très à droite. Malgré nos efforts, nous n'avons pas trouvé de pure player alternatif centriste.

"Par presse écrite alternative, explique Jean-Marc Fontan de l'Observatoire Montréalais du développement, nous entendons l’ensemble des médias utilisant les moyens écrits traditionnels de publication pour produire et diffuser un contenu informationnel qui se démarque de celui produit par les médias écrits de masse. Cette presse se démarque par la nature de son contenu. Plus critique, plus engagée, plus militante, elle s'occupe du non dit ou du non couvert par les autres médias. Cette presse alternative regroupe un ensemble hétérogène de projets médiatiques."
Dessin : Thomasz H.
Dessin : Thomasz H.

La seconde accusation, celle de faire de la désinformation, se rapproche d'une conception conspirationniste du monde. Un terme à manier avec des pincettes. Le conspirationnisme consiste à "délivrer un récit alternatif, un récit concurrent de la version communément admise d'un événement. Et en plaçant au cœur de ce récit une idée de conspiration, de manipulation, de mensonge des autorités", selon la définition que nous a donné Rudy Reichtadt. Taxer un média de conspirationnisme n'est pas à faire à la légère : ce peut être une façon très commode de disqualifier une pensée qui nous dérange. C'est ce que raconte très bien Frédéric Lordon dans un billet de blog, hébergé par le "Monde Diplomatique".

Il n'en reste pas moins que l'Internet a permis de diffuser plus facilement des informations. La création et l'entretien d'un site web étant considérablement moins coûteux que de publier un périodique, ou de tenir une radio associative. Et cette aubaine est très vite apparue aux yeux des personnes qui étaient désireuses de porter une information politisée. Créant par la même occasion une profusion de sites, soi-disant indépendants, mais parfois véritables tribunes politiques. Ce n'est heureusement pas le cas de tous les pure players. Certains se sont, au fil des ans, professionnalisés, se transformant ainsi en véritables médias spécialisés dans un type d'information, mal ou peu traité par les médias dominants.

Vincent du "Postillon" nous donne son sentiment sur les répercussions que le web a eues sur l'information.



C'est le deuxième point commun aux sites que nous avons étudié : ils restent marginaux de par leur portée médiatiques, leurs nombre de visiteurs uniques.

Pour le reste, les comparaisons s'arrêtent là. Notre travail ne doit pas être compris comme une volonté de "mettre dans le même sac" "Rebellyon " et "Alterinfo ", "Novopress " et "Legrandsoir.info " ou le "Réseau Voltaire " et "Basta! " L'objet de notre dossier est d'observer, justement, les différences immenses qui peuvent exister entre ces pure players, qui se revendiquent pourtant tous comme alternatifs.


Un "merci" tout spécial à Thomasz H. , qui a illustré certains articles de notre dossier.

Lu 9473 fois
Notez




Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter






Derniers tweets
Plus que 10 jours pour s'inscrire au concours d'entrée @EJDGrenoble ! Pour pratiquer les nouveaux formats, mais aussi les interroger!
Vendredi 14 Avril - 09:05
RT @david_unal: La team @EJDGrenoble sur le retour de Perugia. Fin du @journalismfest. C'était grandiose! #ijf17 https://t.co/i7Zv86UERW
Dimanche 9 Avril - 18:39
Merci de nous avoir suivi cette semaine à #ijf17! D'autres articles et vidéos à venir: trolling, sur la protection… https://t.co/dmh2TuzqfJ
Dimanche 9 Avril - 18:37